plaquette espace séminaires (EBSN)

Moklé est intervenue dans les différentes étapes d’élaboration de la communication de l’Espace Séminaires, des recommandations stratégiques à la création du concept de communication.  Avec toujours pour objectif, la recherche de l’efficience. Marie Hélène Bru, responsable du développement et de la communication de l’EBSN, revient sur le travail qui a été effectué, soulignant au passage l’importance d’avoir une vision stratégique du marché.

Avec l’Espace Séminaires, l’EBSN cible un marché plus commercial.
Comment avez-vous procédé pour concevoir votre offre Espace Séminaires ?

Avec plusieurs milliers de personnes reçues chaque année, nous sommes de vrais professionnels de l’accueil et de l’organisation de sessions. Souhaitant ouvrir notre espace aux entreprises, nous avons décidé de faire appel à une agence de communication, l’Agence Davi qui a l’expérience des stratégies de communication, pour construire avec elle une démarche et un produit vraiment professionnels. Si cette ouverture au monde commercial nous permet d’entendre des questions de la part des entreprises, elle permet aussi aux entreprises de réfléchir à la place de l’être humain dans le système économique d’aujourd’hui, dans un lieu qui donne du sens. Face à cet enjeu, il nous fallait l’assistance d’un professionnel qui traduise notre projet en termes lisibles par l’entreprise sans pour autant perdre nos valeurs. L’agence Davi a géré ce projet de sa conception à sa réalisation. C’est sur ses conseils que nous avons fait appel à Moklé pour l’élaboration de la stratégie et la conception rédaction du document promotionnel.

Il y a eu l’élaboration d’une stratégie de communication. Que vous a apporté concrètement Moklé sur ce projet ?
Moklé nous a apporté son professionnalisme ; pour nous, dont la « matière » et l’enjeu sont surtout spirituels, s’adresser à des responsables d’entreprises exigeait un langage compris par eux, tout en gardant nos valeurs. Combiner les deux demandait un savoir-faire particulier.

Votre baseline : «osez la tranquillité», n’est-elle pas un peu trop provocatrice ?
Cette baseline a été choisie en fonction de ce que les entreprises, qui venaient déjà à l’Espace Bernadette, ont dit de ce lieu : calme, sérénité, tranquillité. Nous avons compris que nous pouvions jouer sur cette réalité. La «provocation», si l’accroche est comprise comme cela, est complètement voulue. Il s’agit non seulement de faire la promotion de notre espace Séminaires mais aussi de donner une autre image de l’Espace Bernadette. Le « décalage » s’imposait !

De cette stratégie a découlé une plaquette de présentation. A-t-elle eu un impact sur vos cibles ?
C’est difficilement mesurable à ce jour, mais la plaquette a été bien accueillie semble-t-il, jusqu’à présent.

Tout le monde sait écrire. Pourquoi avez-vous eu recours à un concepteur rédacteur ?
Tout le monde sait écrire… Mais, la conception rédaction, c’est un vrai métier, qui dépasse l’écriture elle-même. Il y a une recherche et une démarche derrière l’écriture qui la sous-tend et la met au service du concept à développer. Le « poids des mots »…